It looks like you're located in United States, would you like to visit the United States website?     Yes   |   No

Les points vulnérables d’un bureau

Saviez-vous que 28 % des atteintes à la sécurité des données surviennent en raison d’une erreur humaine? C’est ce que révèle l’étude de 2017 du Ponemon Institute portant sur le coût des atteintes à la sécurité des données.

Les gens sont plus occupés que jamais. Aussi, sommes-nous plus susceptibles de négliger les risques potentiels en ce qui a trait à la sécurité de l’information.

Au bureau, il existe quatre principaux points vulnérables que vous devez connaître. Ils sont tous des sources d’erreurs très courantes.

Point vulnérable no 1 : les photocopieurs et les bacs de recyclage
Les gens laissent souvent leurs papiers et documents confidentiels à ces endroits. Un fraudeur peut les ramasser rapidement et partir avec des renseignements confidentiels. Il est important que vous adoptiez des codes de sécurité aux postes d’impression et veilliez à ce que tous les employés rapportent leurs documents à leur bureau.

Quant aux bacs de recyclage, ils représentent un risque, car, comme les employés ne savent pas toujours quels renseignements sont confidentiels, ils commettent souvent des erreurs de jugement. Instaurez une politique de tout déchiquetage afin d’éliminer les doutes quant à savoir si un document doit être déchiqueté ou non, et assurez-vous que TOUS les renseignements sont protégés.

Point vulnérable no 2 : l’entreposage des disques durs
Le second point de vulnérabilité est l’entreposage des disques durs. La plupart des entreprises accumulent les vieux supports d’information, puis les oublient complètement. Cette façon de faire les rend très vulnérables, particulièrement si un pirate informatique chevronné met la main sur ces supports, car il peut alors avoir accès à tous les renseignements de l’entreprise. Veillez à ce que tous vos disques durs, supports électroniques et autres types de données soient détruits en toute sûreté lorsqu’ils ne sont plus utiles.

Point vulnérable no 3 : les bureaux en désordre
Les bureaux en désordre constituent le troisième point de vulnérabilité. Un grand nombre de postes de travail sont de véritables capharnaüms – je le sais, le mien ne fait pas exception! Notes adhésives, mémos et autres documents… une personne pourrait entrer dans le bureau et voir des informations qu’elle ne serait pas censée voir. Songez à mettre en place une politique de bureau rangé qui exige que tous les employés ne laissent rien sur leur bureau lorsqu’ils s’absentent pendant une période prolongée.

Point vulnérable no 4 : le travail à domicile
Le quatrième point de vulnérabilité concerne le travail à domicile. Les employés apportent avec eux toutes sortes d’informations confidentielles et les laissent dans les places publiques, les cafés, leurs véhicules et autres endroits du genre.

Instaurez une politique exhaustive sur le travail à domicile précisant la façon dont les documents confidentiels doivent être traités hors du lieu de travail. On ne devrait jamais apporter des documents confidentiels à la maison si ce n’est pas nécessaire. Toutefois, si on doit le faire, la politique doit indiquer comment les éliminer de façon sécuritaire lorsqu’on n’en a plus besoin.

En prenant les mesures adéquates à l’égard de ces quatre points vulnérables, vous réduisez les risques d’être victime d’une atteinte à la sécurité des données. Voilà comment Shred-it protège ce qui compte.

Pour en apprendre davantage sur les pratiques exemplaires en matière de sécurité de l’information, visitez le Centre de ressources Shred-it et suivez-nous sur Facebook, Twitter et LinkedIn.

Demande de soumission

Remplissez le formulaire pour commencer à protéger votre entreprise aujourd’hui!

Sélectionnez Le Service




Renseignements sur l’entreprise

Vos renseignements

Renseignements supplémentaires

×